La culture et les usages de l'Aloé Vera

Présentation de la plante

Plants adultes en culture

Dans la nature vous pouvez trouver 300 espèces d'Aloés. La plus connue est l'Aloe Vera, en effet c'est l'espèce qui se cultive le plus facilement. Cette plante est d'origine obscure en raison de la longue histoire de sa culture remontant à l'antiquité et de l'absence de population sauvage. Mais aujourd'hui elle se cultive dans le monde entier. Principalement dans des pays chauds comme l'Espagne, le Mexique, le Sud des États-Unis et sous les tropiques.

Son nom latin est Aloe vulgaris. La plante possède de longues feuilles assez larges dressées vers le ciel. Les feuilles ont des petites dents quevous pouvez sentir au toucher. En partant du centre de la plante, on peut admirer de belles fleurs jaunes orangées en quantité assez importante. Ces dernières sont en forme de tube. Lorsque la plante a 5 ans d'âge, elle fait en moyenne un mètre de hauteur. A cette taille, les professionnels récoltent les feuilles pour fabriquer des remèdes ou des cosmétiques. Le jardinier amateur peut récolter les feuilles dès leur plus jeune âge. 

Un peu de botanique simplifiée

En pot

L'Aloe Vera fait partie de la famille des Liliacées, de même que l'ail, la ciboulette, l'asperge, la tulipe ou le lys. Elle appartient également à la classe des Monocotylédones. Cette plante appellée aussi Lys du désert est facilement reconnaissable. En observant bien la feuille à l'extérieur, vous pouvez distinguer le cuticule ou l'épiderme, le derme cellulosique à l'intérieur duquel circule la sève de la plante qui possède une couleur rouge brunâtre, et au centre, on peut voir la pulpe verte translucide. C'est elle qui est utilisée. 

L'aloe vera pousse naturellement sur des terrains sablonneux, dans des régions où le calcaire est présent. Elle se reproduit grâce à ses graines ou par des rejets de stolons qui croissent autour du pied de la plante mère.

Comment la cultiver ?

Culture intensive

Pour cultiver l'Aloe Vera en plein air, vous devez choisir un sol bien drainé, exposé plein soleil. Le taux d'ensoleillement est très important au bon développement de la plante. En revanche, si vous choisissez de cultiver l'Aloe Vera à l'intérieur, dans ces cas-là, préparez des pots que vous pourrez sortir en période estivale. L'hiver, il est fortement conseillé de rentrer les plantes.
Pour la culture en intérieur, il faut prévoir une terre riche en minéraux, un mélange de sable, de compost et de terre. Prenez des pots qui permettent un bon drainage, afin d'éviter que votre plante pourrisse. Le mieux est d'utiliser un grand pot, plus le pot sera grand, plus la plante evolura positivement.
En climat tropical, plantez votre Aloé vera en pleine terre ou en pot, en plein soleil ou à mi-ombre. Arrosez peu mais régulièrement au moins les 8 premiers mois. Ensuite laissez faire la météo !

L'arrosage:

L'Aloe Vera s'arrose une à deux fois par semaine, un verre d'eau suffit. En cas d'extrême chaleur, le feuillage de la plante devient humide, c'est normal, c'est comme si la plante transpirait, il ne faut surtout pas s'en inquiéter, ceci est un phénomène normal.

Comment l'entretenir ?

L'Aloe Vera pousse très bien et sans entretien si elle a du soleil et suffisamment d'eau. Pour aider la plante à se renforcer, vous pouvez ajouter un fertilisant liquide pour cactées dans l'eau d'arrosage, une fois par mois.
L'Aloe Vera est principalement cultivé dans des régions chaudes et sèches. Elle supporte facilement des températures dépassant les 40°C. Adulte (à 2 ans) elle peut aussi survivre sans eau pendant plusieurs mois.

Comment multiplier votre plante ?

Drageon d'Aloés

Lorsque la plante devient adulte, après sa floraison, l'Aloe Vera produit plusieurs ramifications. La racine de la plante mère s'accroit dans le sol et forme d'autres aloes. Quand vous verrez ces fameuses ramifications sortir à la base du plant mère, et si vous souhaitez faire quelques jeunes plantes, alors il vous suffit de prélever les petites pousses nouvellement formées, avec la racine. Ensuite remettez-les en terre. La plantule poussera sans problème si elle est bien entretenue.

Si vous faites la culture de plusieurs Aloe Vera, faites attention à bien les espacer. Entre les plantes il faut qu'il y ait au moins 40 centimètres. Cela évite qu'elles ne s'étouffent et se genent faute de place.

Les vertus de l'Aloe Vera

Quelques vertus ...

L'Aloe Vera symbolise l'immortalité. On lui prête de nombreuses vertus, elle aide à retrouver la santé et embellit la peau. L'Aloe Vera est utilisé dans beaucoup de domaines: santé, cosmétique, soins du bébé...
Certaines civilisations considéraient même cette plante comme une divinité.

On recueille la pulpe dans les parties vertes de la plante, celle-ci ressemble à du gel. À l'état brut, ce liquide possède déjà des vertus curatives. Durant toute l'histoire des civilisations, le gel était utilisé autant en usage interne qu'externe.
Par voie interne, on présente l'Aloe Vera sous forme de jus, c'est un complément alimentaire idéal pour garder la forme. La plante est riche en:

Vitamines A, B1, B2, B3, B6, B12, C, E, Choline.
Minéraux : calcium, chrome, cuivre, fer, magnésium, manganèse, zinc, potassium, phosphore, sodium.
18 acides aminés comportant les 9 plus importants.
Enzymes
Agents naturels comme des saponines. Ces agents ont des propriétés antiseptiques et anthraquinones, c'est-à-dire qu'ils aident à combattre les maladies de façon naturelle. La plante a des vertus antibiotiques, antivirales et anti-inflammatoires.

L'Aloe Vera est également reconnu pour ses vertus purgatives. Il régule le transit intestinal, active la circulation sanguine, les fonctions rénales, hépatiques, biliaires, ainsi que la circulation lymphatique. On utilise aussi la plante pour atténuer les douleurs liées à l'arthrose ou les rhumatismes.

Les sportifs connaissent bien l'Aloe Vera. Très souvent ils s'en servent pour soigner leurs blessures : entorses, foulures, tendinites. En effet, la plante aide à régénérer les tissus, elle revitalise, hydrate, nettoie, désinfecte.

Les adolescents qui rencontrent des problèmes d'acné peuvent utiliser une crème à base d'Aloe Vera. Sa présence dans les shampoings aidera à supprimer les pellicules. Le gel issu de la plante, possède donc une quantité surprenante de vertus. On sait également, qu'elle aide à prévenir la chute des cheveux, un shampoing à base d'Aloe Vera n'agressera pas le cuir chevelu et renforcera les racines.

Il n'est pas rare de voir des randonneurs utiliser de l'Aloe Vera pour soulager les démangeaisons dues à des piqûres de moustiques. Une crème d'Aloe Vera soigne aussi les brûlures ou aide à la cicatrisation quand on s'est coupé.

De nos jours beaucoup de personnes possèdent dans leur pharmacie personnelle une crème à base de cette plante miraculeuse. Elle est devenue un élément indispensable pour soigner les petits « bobos » du quotidien. Les scientifiques ont également découvert toutes les propriétés de la plante et l'on a désormais la preuve que l'Aloe Vera possède un stimulateur biologique qui répare la peau et évite les cicatrices.

Le gel d'Aloe Vera pur, se trouve très facilement sur le marché. Vous pouvez l'utiliser comme déodorant naturel, comme crème hydratante, ou pour soulager les coups de soleil. La plante peut également être bénéfique aux animaux. C'est un remède de légende, qui encore aujourd'hui est fort apprécié. De plus en plus de pharmacies proposent à la vente du gel d'Aloe Vera. Et les amateurs de bio, adeptes des remèdes sains et respectueux de l'environnement, connaissent bien les vertus de la plante.

Pulpe d'Aloé vera.