De l'eau pour plus de flore et de faune !

Cet étang est naturalisé et fournit des transitions sans danger pour la faune et les humains, avec de belles plantations. La surface de l'eau est toujours ondulante pour doucement prévenir la reproduction des moustiques. Photo: Sabrina Howell

Il n'y a pas plus important que d'installer un dispositif d'eau pendant une période de sécheresse. Les animaux et les insectes ont besoin d'eau fraîche à boire, et de nombreuses espèces ne se reproduisent que dans l'eau. (Ok, les moustiques aussi) La chaîne alimentaire qui se créee a une importance cruciale ! Moins d'eau pour les libellules, les oiseaux, les insectes en tous genres, les grenouilles et les Gekos, sont un frein à leur reproduction. Ce qui signifie moins de nourriture pour les chauves-souris, les oiseaux et les serpents en fonction de votre pays. Et moins il y a de ces créatures, moins il y a de nourriture pour les rapaces, les renards les félins... Vous savez comment toute cette chaîne fonctionne. Avoir même une petite pièce d'eau d'arrière-cour peut faire la différence.

Plaisir !

Même un petit volume hors sol est suffisant à modifier les paramètres environnementaux de votre jardin.

Un étang de jardin bien conçu nécessite moins d'eau qu'une pelouse ou un aménagement paysager traditionnel et, est tout à fait faible en entretien. L'objectif est de créer un environnement écologique équilibré qui imite la nature. Si vous décidez d'un bassin dans le sol ou un plan d'eau hors-sol, les trois facteurs suivants permettront de réduire la maintenance, maximiser votre plaisir, et créer un environnement de faune et flore équilibré !

1. La température de l'eau.

Baumea rubiginosa 'Variegata' conserve à l'année sa couleur. Une espèce naine de Scirpus en fait une plante de transition sur la rive opposée. Marsilea mutica, ou trèfle d'eau à quatre feuilles pousse comme les nénuphars, enracinnés au fond. Photo: Sabrina Howell

Une eau trop chaude encourage les algues à croissance rapide, ce qui est inesthétique, asphyxiant et indique un système déséquilibré. Les eaux peu profondes se réchauffent plus rapidement tandis que l'eau profonde conserve des poches où elle reste fraîche. Si vous avez un bassin en surface qui est inférieur à 60cm de profondeur, placez-le où il sera à l'ombre l'après-midi. Dans le sol, les bassins doivent avoir certaines parties qui font au moins 60cm de profondeur, de préférence 1m à 1.20m.
Les plantes sont très importantes pour un environnement sain. Assurez-vous que les deux tiers de la surface de l'eau est recouverte de matière végétale. Les plantes créent de l'ombre, ce qui refroidit l'eau, la filtre et fournit nourriture et sites de nidification aux insectes et poissons.

2. Contrôler les moustiques.

La libellule aime l’eau car elle pond et naît dans l’eau. En effet, avant de voler dans les airs, la libellule passe un à cinq ans de sa vie dans un étang sous forme de larve.

Une pompe qui maintient la surface d'eau agitée éloigne les moustiques, car ils ne pondent pas dans l'eau en mouvement. Les Gambusia affinis aussi appelés poissons millions sont également efficaces, sans entretien, et disponibles gratuitement auprès des organismes de contrôle. Les poissons, les grenouilles, les larves de libellules et bien d'autres insectes mangent les larves de moustiques. Il est tout à fait possible d'introduire dans votre bassin de plus jolis poissons que ceux cités précedement. Les Guppy d'élevage, les Xyphophorus ainsi que bon nombre de poissons d'eau douce tempérée font parfaitement l'affaire. Toutefois, il faudra penser à les nourir car les seules larves de moustiques ne seront pas suffisantes.

3. Sécurité de la faune.

La nature est un désordre naturel ! Et ce désordre crée des opportunités pour la faune et la flore, des espaces de reproduction pour beaucoup d'insectes et d'animaux sauvages. Remarquez les zones de transitions sur la photo. Suivez l'exemple de la nature quand vous créez vos propres caractéristiques aquatiques. Photo: Sabrina Howell

Les mammifères, les insectes, les oiseaux et même les humains ont besoin d'un bord peu profond pour entrer dans l'eau et plus important encore,pour en sortir. Si possible, créez un accès de type plage.
Les papillons aiment à défriser leurs longues trompes dans l'eau.
Alternativement, les plantes aquatiques constituent un moyen pour les animaux de s'échapper si ils tombent accidentellement à l'eau ou comme certains, se métamorphosent dans l'élément liquide. Les plantes les aident à s'en extraire une fois leur forme adulte aquise. Regardez les bassins ou étangs naturels pour vous en servir de modèle.
Pendant les jours de sécheresse, nul besoin d'entretien caractéristique de l'eau.
Il existe de nombreux modèles de bassins innovants qui se marient bien dans chaque type de paysage. Un petit plan d'eau bien conçu ajoute un son musical, apporte la réflexion et donne une allure luxuriante tout en fournissant une ressource nécessaire à l'âme de la faune et de la flore !

Conception et réalisation: ThRcZ.
Crédits photos cités ou libres de droits.
pacificoutdoor.org mai 2016.